Calligraphie

Picture 037

Actuellement, les enfants apprennent à « écrire ».

Dans le passé, il leur était enseigné à  » bien  écrire ».

Les amateurs de la calligraphie essaient de                                                                   faire revivre cette belle écriture.


Les stylographes à plume, à tube ou à bille et autres feutres ont supplanté les calames en roseau et les plumes animales ou métalliques des temps passés qui permettaient le tracé bien élégant des pleins et déliés.

Le (mauvais) souvenir des pâtés d’encre sur la belle feuille et des doigts salis ne suffira pas à faire détrôner les encres de nos anciens ni leurs encriers.

En particulier, les magnifiques calligraphies des anciens manuscrits ne nous seraient pas parvenues sans l’emploi de l’encre ferro-gallique, dite « éternelle ».

Sont ici présentés :
– les différentes calligraphies des alphabets, latins en particulier
– les outils des calligraphes
– les ingrédients pour la fabrication des encres pour l’écriture

La présentation générale de l’écriture d’un manuscrit est développée ci-après:

https://drive.google.com/file/d/1yK4QOvARHhnvi3huhbP76SJVUHh_ABY6/view?usp=sharing

Ce diaporama nécessite JavaScript.

https://docs.google.com/presentation/d/1NPAjimoW8JRkTLY1mm6Hp_Dg5akLaYPciMC9xkYgwrI/edit?usp=sharing

Publié dans: